L’univers de notre marque

Modèles historiques

Marque

Modèles historiques

Marque

Modèles historiques

Marque

Modèles historiques

Marque

Modèles historiques

Marque

Modèles historiques


Tous les modèles
Modèles historiques
FL_Bivouac.png
FL-DeepBlue-B.png
FL_Bathy50.png
FL_Bathy.png
FLSoldatTaschenuhr.png
FLSoldatMondphase.png
FL_Classics.png
FLSoldatSeakKingTwinPower.png
FL_Chronographs.png
FL_Seasky.png
FL_Mecanical-Pulse-Monitor.png
  • Brand World | Historic Models
    Bivouac

    Avec la Bivouac, Favre-Leuba lança en 1962 la première montre-bracelet mécanique munie d’un baromètre anéroïde pour la mesure de pression et d’altitude. La montre n’est ni plus lourde, et avec un diamètre de 40 mm, ni plus grande qu’un chronographe classique. Grâce à sa fiabilité et sa précision, à son utilisation simple ainsi qu’à sa lisibilité excellente, elle fit rapidement partie de l’équipement indispensable des alpinistes, des pilotes, des chercheurs et de tous ceux qui franchissent les limites apparentes.

    À l’aide de la lunette tournante, sur une graduation jusqu’à 3000 mètres, où chaque division correspond à 50 mètres, ainsi qu’à l’aide d’une aiguille rouge, l’altitude peut être ajustée initialement et continuellement être consultée. En plus, lue avec la bague extérieure du cadran, l’aiguille rouge affiche la pression atmosphérique en millibars. Si la lunette tournante est mise sur zéro, l’altitude (lunette) et la pression moyenne prédominante de l’altitude correspondante (bague extérieure du cadran) sont affichées vis-à-vis. Si l’aiguille rouge se déplace à une valeur inférieure, la pression atmosphérique descend, c’est-à-dire que le temps s’aggrave, si elle indique une valeur supérieure, le temps sera beau.

  • Brand World | Historic Models
    Deep Blue

    En tant que première montre de plongeur, la Water Deep sortie de l’atelier en 1960 a posé la base du succès de Favre-Leuba dans cette catégorie. La Deep Blue a suivi en 1963. Étanche jusqu’à 200 m, elle est devenue le compagnon populaire pour tous les aventuriers sous-marins.

    Le cadran d’une grande sobriété avec ses index généreusement dimensionnés et fluorescents ainsi que ses aiguilles marquantes garantissent une lisibilité parfaite sous toutes conditions de luminosité. L’anneau rotatif sur le bord du cadran aide à maintenir les temps de plongée et de décompression ; comme il se trouve sous le verre et ne peut être manipulé qu’avec une couronne, un déréglage accidentel est impossible. Pour une manipulation facile et sûre, la couronne pour la remontage manuelle est posée à 4 heures, la couronne pour régler l’anneau rotatif à 2 heures.

  • Brand World | Historic Models
    Bathy 50

    Le grand succès de la Bivouac a conduit Favre-Leuba à appliquer le principe du baromètre anéroïde pour la mesure de la pression sous l’eau : 1968 est l’année où la marque introduit la Bathy, première montre-bracelet au monde qui indique non seulement la durée de plongée mais aussi la profondeur. La montre était lancée dans deux versions, une indique la profondeur en mètres, l’autre en pieds. Ce modèle indique la profondeur jusqu’à 50 m.

    La lunette tournante avec division de 60 minutes sert conjointement avec l’aiguille des minutes pour le réglage et le contrôle de la durée de plongée. Une membrane à l’intérieur du boîtier transmet les changements de pression sous l’eau à l’aiguille rouge du profondimètre, qui indexe la profondeur jusqu’à 50 m sur le cadran gradué extérieur. Lors de la remontée, une échelle rouge sur le cadran permet au plongeur de se conformer aux temps de décompression nécessaires. Les chiffres et les aiguilles de la Bathy sont d’une très haute luminosité afin qu’elle puisse être lue même dans de mauvaises conditions de visibilité.

  • Brand World | Historic Models
    Bathy 160

    Le grand succès de la Bivouac a conduit Favre-Leuba à appliquer le principe du baromètre anéroïde pour la mesure de la pression sous l’eau : 1968 est l’année où la marque introduit la Bathy, première montre-bracelet au monde qui indique non seulement la durée de plongée mais aussi la profondeur. La montre était lancée dans deux versions, une indique la profondeur en mètres, l’autre en pieds. Ce modèle indique la profondeur jusqu’à 160 pieds.

    La lunette tournante avec division de 60 minutes sert conjointement avec l’aiguille des minutes pour le réglage et le contrôle de la durée de plongée. Une membrane à l’intérieur du boîtier transmet les changements de pression sous l’eau à l’aiguille noire du profondimètre, qui indexe la profondeur jusqu’à 160 pieds sur le cadran gradué extérieur. Lors de la remontée, une échelle rouge sur le cadran permet au plongeur de se conformer aux temps de décompression nécessaires. Les chiffres et les aiguilles de la Bathy sont d’une très haute luminosité afin qu’elle puisse être lue même dans de mauvaises conditions de visibilité.

  • Brand World | Historic Models
    Montres de gousset

    Les montres de gousset fabriquées jusqu’au début du 20ème siècle dans les propres ateliers de Favre-Leuba recevaient des prix dans de nombreuses expositions nationales et internationales – entre autres à Londres en 1851, à New York en 1853, à Paris en 1855, à Berne en 1857 et à Porto en 1865.

  • Brand World | Historic Models
    Calendrier

    Favre-Leuba a regroupé toutes les fonctions calendaires importantes dans cette montre des années 50 : la phase lunaire actuelle est visible dans la fenêtre à 6 heures, le jour de la semaine et le mois sont indiqués dans des fenêtres à 12 heures et l’aiguille avec une petite faucille montre la date sur la couronne extérieure du cadran.

  • Brand World | Historic Models
    Classiques

    En plus des chronographes fonctionnels, les montres-bracelets classiques de Favre-Leuba étaient également très appréciées et reconnues dès le premier quart du 20ème siècle.

    Ce modèle avec petite seconde datant de la fin des années 40 se distingue par son esthétique réduite aux belles formes, son excellente lisibilité, ainsi que sa précision et sa fiabilité.

  • Brand World | Historic Models
    Sea King Twin Power

    Avec le calibre breveté FL251, d’une hauteur de seulement 2,95 mm, Favre-Leuba 1962 révolutionna la production en série de mouvements ultraplats avec seconde centrale : La construction avec deux barillets permet d’utiliser des composants de dimension habituelle et de positionner la seconde centrale au même niveau entre les barillets. Les constructeurs réduisent ainsi la hauteur du mouvement nettement.

    Le calibre solide dispose d’une réserve de marche de 50 heures et d’une fiabilité exceptionnelle. Il fut disponible en plusieurs versions, avec ou sans fonction de calendrier, par la suite en version automatique et a été utilisé pour toute une gamme de modèles de montres.

  • Brand World | Historic Models
    Chronographes

    L’expansion du sport d’élite et des compétitions a nécessité des chronomètres toujours plus polyvalents et plus précis, également pour le poignet. Favre-Leuba a rapidement répondu à cette demande grâce à des chronographes-bracelets fonctionnels. Aux alentours de 1925, la marque a fabriqué des premiers chronographes à monopoussoir où un seul poussoir était responsable pour le démarrage, l’arrêt et la remise à zéro. Dans les années 30, le mécanisme à deux poussoirs a permis d’interrompre librement la mesure du temps, puis de la poursuivre. Il a ainsi été possible d’additionner des mesures.

    Datant du début des années 40, ce chronographe de Favre-Leuba avec remontage manuel se distingue par la symétrie esthétique de l’affichage bicompaxe. Pour cela, un petit cadran à 3 heures est réservé pour un compteur 30 minutes, un deuxième à 9 heures pour la petite seconde. Une échelle tachymétrique vient compléter les fonctions.

  • Brand World | Historic Models
    Sea Sky

    La Sea Sky de Favre-Leuba a marqué le passage aux années 70. Avec le design unique de son boîtier en forme de coussin, la marque a célébré parfaitement le style de l’époque.

    La Sea Sky est étanche jusqu’à 200 mètres et associe la fonctionnalité d’un chronographe à l’utilité pratique d’une lunette pouvant être tournée des deux côtés. En plus de la petite seconde, d’un compteur 30 minutes et 12 heures, elle dispose également d’une échelle tachymétrique pratique.

  • Brand World | Historic Models
    Pulsomètre mécanique

    Ce chronographe mécanique de Favre-Leuba avec remontage manuel propose au début des années 70 un affichage pour les personnes qui souhaitent atteindre et redéfinir leurs propres limites. En effet, il dispose d’un pulsomètre !

    Après le démarrage du chronographe, on compte 15 battements de cœur et on peut ensuite observer le pouls actuel sur le premier quart de l’échelle marqué en rouge et situé à l’extrémité du cadran. De plus, l’échelle marquée en jaune sert de tachymètre pour la mesure de la vitesse.

Brand World | Historic Models
Bivouac

Avec la Bivouac, Favre-Leuba lança en 1962 la première montre-bracelet mécanique munie d’un baromètre anéroïde pour la mesure de pression et d’altitude. La montre n’est ni plus lourde, et avec un diamètre de 40 mm, ni plus grande qu’un chronographe classique. Grâce à sa fiabilité et sa précision, à son utilisation simple ainsi qu’à sa lisibilité excellente, elle fit rapidement partie de l’équipement indispensable des alpinistes, des pilotes, des chercheurs et de tous ceux qui franchissent les limites apparentes.

À l’aide de la lunette tournante, sur une graduation jusqu’à 3000 mètres, où chaque division correspond à 50 mètres, ainsi qu’à l’aide d’une aiguille rouge, l’altitude peut être ajustée initialement et continuellement être consultée. En plus, lue avec la bague extérieure du cadran, l’aiguille rouge affiche la pression atmosphérique en millibars. Si la lunette tournante est mise sur zéro, l’altitude (lunette) et la pression moyenne prédominante de l’altitude correspondante (bague extérieure du cadran) sont affichées vis-à-vis. Si l’aiguille rouge se déplace à une valeur inférieure, la pression atmosphérique descend, c’est-à-dire que le temps s’aggrave, si elle indique une valeur supérieure, le temps sera beau.